Gentilé des habitants de Lauzès.

Rédigé le 07/03/2021
la mairie

1

Il existait une interrogation quant à l'orthographe de notre gentilé. Afin de régler la question, nous avons interrogé l'Académie française et les services du dictionnaire. Je vous invite à trouver ci-dessous l'échange.

LA QUESTION /
"Bonjour,
Pourriez-vous m'indiquer combien de "s" il convient de mettre dans la désignation des habitants de Lauzès (joli village du Lot).
Nous sommes d'accord sur le fait d'être tous des "lauzè[s]oises" ou "lauzè[s]ois", comment devons nous nous écrire.
Je vous remercie par avance pour votre contribution qui permettra sans doute de réconcilier les tenants des deux théories.
Bien cordialement.

LA REPONSE /
"Monsieur,

En règle générale, c'est l'usage qui prévaut pour la forme et l'orthographe des gentilés. S'il y a une forme ancienne qui pourrait être trouvée dans les archives locales, c'est elle qu'il faut choisir. Quand le mot est récent, on peut parfois s'appuyer sur l'analogie mais ici c'est difficile puisque les habitants d'Uzès sont des "Uzétiens".
Je vous conseille la forme avec deux "s" puisque, en français, "s" placé entre deux voyelles se prononce "z", ainsi il y aura une similitude entre le nom des habitants et celui de leur ville.
Enfin, il est toujours possible d'organiser une consultation populaire pour laisser les habitants de Lauzès décider, à la majorité, de l'orthographe de leur gentilé.

Cordialement et bonne année, à vous-mêmes et à tous les habitants de Lauzès,

Patrick Vannier,
Service du Dictionnaire
"

Si quelqu'un avait une objection, un autre terme à proposer ou souhaitait simplement relancer le débat qu'il n'hésite surtout pas, cet article est ouvert aux commentaires.