Le COVID c'est aussi

Rédigé le 02/05/2021
la mairie

Le COVID à Lauzès, pour beaucoup, ce fut d'abord une période "étrange" une parenthèse "bizarre". Pour d'autres cette maladie s'accompagne d'une réalité bien plus dure, des souffrances bien plus présentes. Ces autres sont des lauzèsiens et surtout des humains. Nous vous invitons à lire le témoignage d'Annie Cabrignac en pièce jointe et reproduit ci-dessous.

 

Témoignage
Assemblée Générale Ordinaire de la MARPA
Lauzès , le 23 avril 2021
 
 
Nous sommes nombreux à la MARPA à avoir entendu parler de la pandémie du Covid, cette maladie qui prend beaucoup de monde.
 
Lorsqu’on nous a parlé de confinement, nous nous sommes posés des questions.
 
Nous n’avons plus eu droit aux visites, même de la famille, ni des amis, nous avions le téléphone pour communiquer. Le plus dur était que nous prenions le repas dans le studio. 
 
Lorsque les visites ont été rétablies, avec les parents ? on se parlait un dedans et l’autre dehors, à travers la porte vitrée. C’était difficile ce moment là. Nous avons passé une période terrible.
 
Maintenant, nous sommes tous vaccinés. Nous avons pensé un certain temps que nous allions faire un autre monde et que puisque trop âgés nous allions mourir ; nous laisserions la place aux plus jeunes pour faire cet autre monde.
 
J’ai eu très peur de la mort, de partir comme ça, toute seule sans personne de la parenté. J’ai eu beaucoup d’idées noires. C’est curieux car c’est resté encore au fond de moi. Je n’ai plus le goût de faire quelque chose.
 
J’ajoute que grâce aux consignes données au sein de la MARPA, aucun résident n’a eu à souffrir de la maladie.
 
Le contexte s’est heureusement amélioré. Il semble que le plus dur est passé et que des jours meilleurs s’annoncent.
 
Annie Cabrignac


20210423 témoignage covid 20210423 témoignage covid